Carnet de bord

Groenland, août 2018

De retour d’un fabuleux voyage en famille dans le Fjord Scoresby (Groenland). 15 jours de temps superbe, bateau tout confort et équipage au top. Icebergs sublimes, aiguilles granitiques, canyons rouges de type Colorado, prairies verdoyantes, immenses glaciers…, les photos ne traduisent que très partiellement la beauté infinie des lieux.

Retour de randonnée
Ambiance groenlandaise
Islande, juillet 2018

Après les territoires norvégiens, c’est en Islande que KAMAK a démarré la saison estivale, dans la fabuleuse région des fjords du Nord-Ouest et notamment autour du péninsule du Hornstrandir, à quelques encablures du cercle polaire. Randonnée, kayak, sources chaudes : mélange idéal d’exploration et de détente, et retour bienvenu à la verdure après une longue saison de ski !

Péninsule du Hornstrandir
La plus belle source chaude d’Islande ?
Spitzberg, mai-juin 2018

KAMAK fait à présent relâche à Longyearbyen après trois croisières de ski sur l’île du Spitzberg, dans l’archipel du Svalbard, à des latitudes extrêmes : entre 77 et 80°N ! Les deux premières expéditions se sont dirigées vers le nord, tandis que la troisième est partie explorer le sud, notamment le Hornsund, magnifique terrain de jeux pourtant délaissé par la plupart des expéditions de ski. Une météo et une nivologie souvent difficiles, mais un séjour à couper le souffle !

Un goéland et KAMAK dans le fjord du Hornsund, Spitzberg, juin 2018. Photo Sébastien Devrient.
KAMAK dans la baie de Treskelbukta, Hornsund, Spitzberg, juin 2018. Photo Sébastien Devrient.
Finnmark, avril 2018

KAMAK vient de terminer deux séjours au Finnmark, tout au nord de la Norvège. Des conditions nivologiques et météorologiques parfois délicates, mais le terrain de jeu est tellement vaste et sauvage que les deux équipes ont pu tracer de splendides sommets, loin de toute foule, seules au monde !

Rendez-vous sur la page Galerie pour plus de photos !

17-24 Mars 2018: premier voyage de KAMAK dans les Alpes de Sunmøre

Une magnifique semaine avec un grand sommet, le Slogen (1564 m) qui se dresse au-dessus du fjord d’Hjørundfjorden et de belles randonnées dans de somptueux paysages. Le beau temps n’a pas toujours été au rendez-vous mais le bateau est spacieux et confortable, il y fait bon vivre et notre cuisinier nous a régalé de bons petits plats.

Approche du Slogen

Les vidéos vous donneront une idée.
Une seule envie, repartir.

8 février 2018 : mise à l’eau

KAMAK retrouve l’eau après plusieurs semaines de cale sèche à Lorient ! Il est retourné s’amarrer au port de plaisance, quai Rohan.

16 janvier 2018 : le bateau en chantier à Lorient

KAMAK commence son chantier à Lorient pour se préparer à sa première saison dans le Grand Nord ! Merci aux artisans à bord, et aux jeunes commandos marine venus donner un coup de main

18 décembre 2017 : partenariat entre KAMAK et DirectMountain

KAMAK Expéditions est partenaire de DirectMountain.

Vous trouverez sur DirectMountain de nombreuses sorties et séjours en montagne proposés directement par des professionnels diplômés. Que ce soit en randonnée pédestre ou raquettes, alpinisme, escalade, ski hors-piste de de randonnée, canyoning, VTT, cascade de glace ou mushing, il y a surement l’offre qui vous convient, en France ou dans le monde.

Tous les voyages à bord de KAMAK sont bien sûr proposés sur DirectMountain !

Vous pouvez également suivre DirectMountain sur Facebook.

4 décembre 2017 : préparation de la saison 2018

L’équipe du projet KAMAK s’est réunie à Chamonix pour préparer la saison 2018 : réunion studieuse mais dans la bonne humeur au pied du mont Blanc, dans une ambiance quasi-arctique.

19 novembre 2017 : Inauguration de KAMAK à Caen. L’aventure ne fait que commencer !

Une bonne partie de ces mordus de ski et de vastes horizons qui en sont actionnaires sont venus admirer leur nouveau bateau. Curieux, les badauds se sont aussi pressés devant le navire !

20 octobre 2017 : KAMAK quitte Almeria pour sa nouvelle vie

Victoria Estefania est mort, vive KAMAK ! Le bateau a quitté Almeria, son ancien port d’attache, pour Caen, où les membres du projet et le public pourront le visiter en attendant sa transformation en voilier d’exploration polaire.