Skip to content

Season 2024 is ongoing: get onboard KAMAK!

Greenland: exploratory trips to discover the East coast (hiking, sea kayak, climbing…)

     – 19 July to 11 August, 6 places available
     – 5 to 25 September, 3 places available
More details in the leaflet (in French).

Get ready for 2025!

Svalbard: skitouring trips off the beaten tracks with Jean Bouchet

     – 27 April to 8 May: fjords of the West
     – 29 May to 11 June: fjords of the South and of the Far North

Contact us for more information!

Ideal for exploration

KAMAK is a 24-metre yacht which offers great seafaring, whether under sail or engine-powered. She is fully equipped to serve as an itinerant basecamp for ski-touring, trekking, sea-kayaking, diving, fishing, observing the local fauna or flora, astrophotography, etc. KAMAK is suitable for polar oceans as well as warm seas, beaching and pack ice. She can go anywhere and offers accommodation for up to 10 people, plus crew.

A team of enthusiasts

The KAMAK project was created by a group of keen mountaineers with more than fifteen years’ experience of exploring both polar regions on a range of vessels, using boats and skis. A group of professional skippers, experienced in sailing the high latitudes, have joined the project to ensure the safety of the boat and her onboard explorers. Last but not least, several cooks will take turns to provide high quality and wholesome food.

A boat for professionals and amateurs alike

Today, this experience is offered to professional guides as well as keen amateurs committed to organising and enjoying well-resourced expeditions. Team up with an expedition organised by a guide, or just hire the sailboat with your family or your friends!

10 good reasons to travel on KAMAK

Cover for KAMAK
1,135
KAMAK

KAMAK

Un magnifique voilier d'exploration polaire au service de vos expéditions: ski, randonnée, kayak, plongée, pêche en toute sécurité et dans le confort.

1 week ago

KAMAK
Au cours de ce printemps 2024, KAMAK, son équipage et les guides Alberto De Giuli, Boris Langenstein, Alexandre Ravanel et Jean Bouchet ont permis à 5 équipes de skieurs-alpinistes de réaliser les plus belles randonnées à ski de l'archipel du Svalbard.Les conditions de glaces de fjord (fast-ice) et météorologiques furent particulièrement délicates cette année, obligeant guides et marins à devoir, encore plus que d'habitude, composer au mieux et faire preuve d'adaptation et de stratégie permanente.Heureusement, le jour perpétuel, la robustesse du bateau, ses capacités à se sortir d'un mouillage encombré de glace dérivante et l'immense disponibilité et motivation des marins Yann Krezmien, Guillaume Eliot et Malo Gruget furent un atout majeur pour le plaisir, la sécurité et la satisfaction de tous.Pour 2025, deux projets, préparés et encadrés par Jean Bouchet, probablement l'un des plus actifs défricheur d'itinéraires originaux des hautes latitudes, permettront aux amoureux de ces territoires (ou ceux qui ne le sont pas encore…) de venir ou revenir dans ce paradis du ski -alpinisme d'exploration.Alors, si vous voulez avoir l'assurance de vivre une expérience hors-norme vers ce qui se fait de plus beau, voici deux propositions avec des départs assurés permettant une réelle immersion dans le royaume glacé du Svalbard, mais attention c'est addictif…Le premier projet du 27 avril au 8 mai 2025 de 10 jours de ski et d'activité effective, se proposera d'aller dans les fjords de l'ouest hors des circuits classiques.Le second, du 29 mai au 11 juin, avec 13 jours de skis et d'activité effectifs proposera un mixte de ce qui se fait de plus beau dans les fjords du sud et ceux de l'extrême nord.Pour tous renseignements ou simplement échanger en toute simplicité sur ces projets et d'autres plus intimistes, contactez-nous par la messagerie ou via notre site ! See MoreSee Less
View on Facebook

1 month ago

KAMAK
Cette carte nous a été offerte par les scientifiques de la base du Hornsund, au sud du Spitzberg.Elle montre les emplacements des fronts glaciaires de 1899 à 2018.D’après les scientifiques, le Hornbreen, un isthme glaciaire situé au fond du Hornsund qui se déverse à la fois à l’est et à l’ouest du Spitzberg, est voué à disparaître durant ces 20 prochaines années.Cela aura pour effet de créer une nouvelle île, pas encore nommée mais dont le point culminant sera le Hornsundtind à 1431 m d’altitude. See MoreSee Less
View on Facebook

1 month ago

KAMAK
View on Facebook